Whitsunday Islands – Airlie Beach

Airlie Beach Whitsunday Australia

Après notre séjour avec Ride To Paradise, nous rentrons sur Airlie Beach avec Alix, point de départ de notre aventure dans les Whitsunday Islands.

Airlie est avant-tout un village de backpackers. Etant le point de départ des expéditions dans les îles et de nombreuses activités telles que du saut en parachute ou du jetski, il est envahi par les agences de voyages, les campings et les hôtels low-cost.

Airlie Beach Witsunday Australia
Airlie Beach
Airlie Beach Whitsunday Australia
Airlie Beach

Que faire à Airlie Beach ?

Les principaux événements de la ville sont le Festival Of Music en Novembre (par chance, nous y avons séjourné pendant le moment fort du festival) et le marché qui se tient tous les samedis matins.

La majorité des vacanciers passent leur temps à faire bronzette sur la plage de Airlie ou au Lagoon, sorte de piscine aménagée près des plages.

Plage de Airlie Beach et le Lagoon Whitsunday Australia
Plage de Airlie Beach et le Lagoon

Si vous avez un budget restreint ou si vous recherchez une vie nocturne mouvementée, passez votre chemin. Airlie Beach c’est chouette, c’est chill mais c’est cher (niveau activités). Par contre c’est l’endroit parfait pour quelques jours calmes entre amis ou en famille à faire du shopping et lézarder à la piscine. Et pour ceux qui ont le budget, foncez ! Les îles alentours sont magnifiques (voir mon article précédent) et quoi que vous fassiez, vous allez en prendre plein la vue.

Promenons-nous à Airlie Beach

La veille de notre départ, on décide d’aller marcher le long de la Bicentennial Walkway, une très jolie promenade le long de la côte de quelques kilomètres seulement et qui offre de beaux points de vue sur l’océan. Elle passe notamment par l’Abel Point Marina, Shingley Beach et Cannonvale.

Airlie - Bicentennial Walkway - Whitsunday Australia
Airlie – Bicentennial Walkway
Shute Harbour - Airlie Whitsunday Australia
Coucher de soleil sur Shute Harbour

Après la marche on rentre se préparer à notre hôtel, le Base Airlie Beach Resort, où l’on se fait un apéro improvisé avec une bouteille de sparkling rosé (une grande découverte que j’ai faite en Australie, entre le rosé et le champagne il donne un caractère festif à l’apéro tout en restant bien moins cher qu’une bouteille de Moet) et une salade maison crevettes noix avocat.

On sort ensuite au Mama Africa, un night club plutôt sympa où j’ai pu rencontrer des gens formidables. Bien qu’Airlie Beach ait des allures de village de backpackers, c’est une destination de vacances très prisée des australiens et locaux.

Le lendemain, c’est le coeur lourd que l’on fait nos valises et que l’on retourne à l’aéroport de Proserpine pour prendre l’avion en direction de Sydney.

Bien qu’il ait plu une bonne partie de notre séjour, cela ne nous a pas dérangé plus que ça (c’est une pluie fine et intermittente et le temps reste chaud et humide) et cela ne nous a pas empêché de bronzer et bien profiter de nos vacances, hélas trop courtes à mon goût.

Dîner de backpackers, mode d’emploi

1 – Repérer le Whoolies (diminutif pour « Whoolworths », les casinos australiens) le plus proche

2 – Au Whoolies, acheter : des fourchettes en plastique – des tupperwares – un petit couteau ($2) – un paquet de fruits secs ($4) – un sachet de salade ($3) – une petite bouteille de vinaigrette ($5) – des barres de céréales – des yaourts – des pommes – et tout autres aliments faciles à manger tels que des boîtes de thon, des tomates cerises – du pain de mie, des tranches de fromages…etc.

3 – Niveau alcool pas besoin de tire-bouchon car la plupart des bouteilles de vin en Australie n’ont pas de bouchon en liège. L’alcool n’est pas vendu pas dans les supermarchés mais dans des magasins spécialisés, souvent pas très loin. Vous pouvez acheter une bouteille de vin correct à $15 ou bien de la « goon » (cubi de vinasse australienne) à moins de $10.  Pas besoin d’acheter des verres en plastique, il suffit d’en demander à la caisse ou bien de demander des verres d’eau au Maccas (alias McDonald) du coin puis de garder les verres.

4 – Trouver un endroit calme pour préparer son repas tranquillement et une vue sympa pour profiter du picnic. A savoir qu’il est interdit de boire de l’alcool dans la rue donc soyez attentifs quant à l’endroit choisi pour votre apéro et préférez un coin discret.

backpackerslife airlie whitsunday australia
#backpackerslife

J’ai personnellement beaucoup apprécié prendre des petits déjeuners improvisés au bord de la piscine ou manger mes salades en bord de plage avant d’aller faire la « vaisselle » aux toilettes publiques du coin, avant de rentrer m’allonger sur mon mini lit de camp dans ma chambre à 6 lits. Lorsqu’on est en vadrouille on devient beaucoup plus débrouillard et on apprend à faire avec ce que l’on a à disposition. Mais surtout, une fois loin du stress de la ville et de son mode de vie, on met de côté notre confort personnel et les petits détails sans importance pour apprécier enfin les bonheurs simples du moment présent. Je pense que nous avons tous besoin de temps en temps se déconnecter de toute la pollution dans notre quotidien afin de se reconnecter à ce qui compte vraiment.

Des souvenirs innoubliables

  • Ces touristes aux t-shirts dignes des meilleures campagnes street marketing.
  • Des mangues délicieuses et pas chères vendues sur le marché
  • L’ambiance très décontractée d’Airlie, de jour comme de nuit
  • Le billard du bar Beaches
  • Les concerts live du bar Pady’s
  • Notre intrusion furtive ratée au festival de Airlie Beach (bon, de mon point de vue nous n’avons pas raté grand chose et le prix du festival étant bien exagéré)

La journée en vidéo (qualité snapchat)

Laisser un commentaire