Whitsunday Islands – Ride to paradise

Whitsunday Islands frenchy j

Avec l’arrivée des beaux jours, on a décidé avec une amie parisienne, Alix, de s’offrir quelques jours aux Whitsunday Islands, un superbe archipel situé à proximité des côtes du Queensland.

Ce mercredi vers 10h, on saute donc dans un avion de la compagnie low-cost Tiger Air en direction de Airlie, point de départ de notre aventure. On arrive vers 12h à l’aéroport de Proserpine où l’on embarque dans une navette Whitsundays2Everywhere , compagnie spécialisée dans les transferts depuis les aéroports de Proserpine et Mackay. Cela nous coûte au total AU$22 et la navette nous dépose à l’adresse que l’on souhaite.

Les Whitsunday Islands avec Red Cat Adventures

Avec l’agence Whitsundays Sailing Adventures, on a réservé à l’avance un voyage de deux jours sur les îles Whitsunday avec la compagnie Red Cat Adventures qui propose plusieurs formules d’un à deux jours à bord de leurs bateaux.

Avec Alix on a choisit la formule Ride To Paradise de trois jours avec deux nuits au luxueux Paradise Cove Resort situé au sein du parc national Dryander et au cadre absolument paradisiaque, en bord de la baie de Woodwark.

Woodwark Bay Whitsunday Islands
Woodwark Bay
Paradise Cove Resort Whitsunday Islands
Paradise Cove Resort

On demande donc à la navette de nous déposer au bureau de Whitsundays Sailing Adventures où l’on s’enregistre et où on nous prête un sac orange fluo pas très glamour dans lequel doivent être transferrées toutes nos affaires pour les trois jours qui nous attendent. Un conseil ? Le sac est petit et vous allez passer pratiquement tout le séjour trempé donc n’emportez que quelques rechanges comfortables, votre maillot/serviette, une veste, votre portable et recharge ainsi qu’une Go Pro si vous en avez-une ! Les sacs à dos sont autorisés du moment qu’il n’y a pas de fermeture éclair.

Pour 5 dollars, on entrepose nos baggages dans une salle réservée du bureau et on doit donner une caution de 50 dollars (attention, seulement en cash) pour le sac.

Ensuite, nous allons faire quelques courses (possibilité d’emporter de l’alcool sur l’île du moment qu’il n’y a pas de bouteilles en verre) et grignoter un truc avant de se rendre en taxi avec deux irlandaises rencontrées au bureau et qui font comme nous parties du voyage au point de rendez-vous : l’Abel Point Marina.

Abel Point Marina Whitsundays
Alix et moi sur le port d’Abel Point Marina

Une fois arrivés on rencontre notre guide Jayjay, un australien pure souche très pro et très sympa qui nous donne les indications avant d’embarquer. On s’enregistre pour la deuxième fois au moyen d’une tablette, on récupère une combinaison légère pour les activités aquatiques (snorkeling, kayak, paddle…) puis on embarque à bord du Wildcat en direction du resort.

La traversée en bateau est longue et pas de tout repos avec les grosses vagues et la vitesse et tout le monde finit trempés, mais de bonne humeur ! Tout le monde rigole et s’ambiance sur les super musiques de notre capitaine et DJ Henry.

Notre guide Jayjay sur le Wildcat
Notre guide Jayjay sur le Wildcat

Paradise Cove Resort – Un bout de paradis près des Whitsunday Islands

Les mots me manquent pour décrire l’endroit idyllique où l’on a passé les trois jours suivants. Le Paradise Cove Resort est un véritable havre de paix, entouré de plages paradisiaques et de nature.  D’ailleurs vous apercevrez très certainement des animaux étranges durant votre séjour tels que des wallabies, perroquets, dindes sauvages, crapauds, serpents (bon j’en ai vu un la nuit, ce n’est pas la fin du monde).

Le resort est superbe et très luxueux avec un salon commun où l’on peut se détendre, jouer au billard ou au ping pong ou encore regarder la télé et où l’on mange tous ensemble à heures fixes : 7h30-8h30 le matin et 19h30-20h30 le soir. Derrière la maison principale se trouve la piscine avec jacuzzi et tout autour les baraques avec les chambres. Près de la plage, un espace aménagé est dédié aux feux de camps et marshmallows grillés à la belle étoile tandis que des hamacs sont à disposition pour lézarder au soleil la journée. Sur son temps libre il est également possible de partir en expédition kayak ou paddle ou encore d’aller prendre un bain détente au spa. Quant aux dortoirs ils sont comfortables avec des lits superposés agréables, la clim et/ou chauffage et des toilettes privées. Les douches sont elles en extérieur. Quant au service il est impeccable avec une cuisine excellente aux saveurs des îles, un personnel aimable et un resort propre et bien entretenu.

Paradise Cove Resort Whitsundays
Paradise Cove Resort
Piscine et jacuzzi Paradise cove resort
Piscine et jacuzzi du resort
Paradise Cove Resort Whitsuday Islands
Paradise Cove Resort

Les seuls points négatifs du séjour ont été le temps qui fut froid, pluvieux et venteux dès le lendemain matin et les mouches qui à cette période de l’année ont littéralement envahi l’île rendant les balades sur la plage bien moins agréables.

Whitehaven Beach

Comme je l’ai dit précédemment, nous avons manqué de chance et le temps s’est dégradé durant notre expédition dans les îles et particulièrement à Whitehaven Beach.

Bien que la pluie ne nous ait pas trop dérangé pour le snorkeling (tout simplement superbe dans ces îles qui abritent une partie préservée de la barrière de corail), elle le fut bien plus pour prendre des photos à Whitehaven Beach.

Snorkeling
Snorkeling
Snorkeling
Snorkeling

Quoiqu’il en soit, la plage valait vraiment le coup d’oeil avec son sable blanc (composé à 99% de silice, quasiment pur) et ses eaux turquoises. Le point de vue est facile d’accès avec à peine 10 minutes de marche et j’ai adoré marcher sur les pas de Jack Sparrow sur ce petit bout de paradis.

Whitehaven beach
Whitehaven beach
Whitehaven beach
Whitehaven beach
Whitehaven beach
Whitehaven beach

Retour sur Airlie Beach

Le matin du troisième jour, on profite encore un peu du resort et des activités avant de reprendre le bateau direction Airlie Beach pour une toute nouvelle aventure cette fois en mode backpackers.

Une soirée d’adieux est organisée dans un bar de l’Abel Point Marina le soir même et les photos de groupe du voyage sont postées le lendemain sur la page facebook de Ride to Paradise.

Je conseille vraiment cette formule, certes un peu cher (400€ les trois jours) mais au super rapport qualité/prix. Pour ceux qui ne souhaitent faire qu’une journée à whitehaven beach ou de snorkelling je vous conseille de vous rendre à Airlie beach et de voir sur place si le temps est favorable ou non. Dans tous les cas vous pourrez organiser vos activités directement sur place dans l’une des nombreuses agences de voyage de Airlie.

A savoir que Airlie est une destination backpackers avant tout et que toutes les expéditions et activités sont à minimum AU$100. Donc si vous avez un maigre budget et comptez simplement bronzer à la plage, peut-être serait-il préférable de vous choisir un autre lieu pour vos vacances.

Des souvenirs inoubliables aux Whitsunday’s

Ces trois jours Ride To Paradise ont, malgré le mauvais temps, été extraordinaires et nous y avons des souvenirs inoubliables comme…

  • Jayjay qui connait de la langue française toutes les expressions comprenant le mot « cul », fous rires garantis.
  • Observation des étoiles et apparition de plusieurs étoiles filantes.
  • Un superbe shooting sur les hamacs en bord de plage.
  • Alix et moi trempées jusqu’aux os mais hilares sur le bateau qui nous malmenait depuis bientôt 30 minutes.
  • Un moment détente bien mérité au jacuzzi.
  • Le délicieux curry coco, tellement réconfortant après une journée chargée.
  • Une dégaine digne des totally spies dans nos combis de plongée.
  • Les sacs orange fluo, un must-have signé Ride To Paradise.

Jour 1 – Résumé en vidéo [Snapchat]

Jour 2 – Résumé en vidéo [Snapchat]

Jour 3 – Résumé en vidéo [Snapchat]

Découvre la suite (et fin) du voyage ici : Whitsunday Islands – Airlie Beach

One Reply to “Whitsunday Islands – Ride to paradise”

  1. […] notre séjour avec Ride To Paradise, on rentre sur Airlie Beach, point de départ de notre aventure dans les Whitsunday […]

Laisser un commentaire